Nouvelles

Innovations pour une distribution mondiale équitable du vaccin contre le COVID-19

COVID-19

Connect with us

* indicates required

You can unsubscribe at any time by clicking the link in the footer of our emails. In accordance with our privacy policy, we will not share your contact information and your personal data with anyone else for marketing purposes.

Innovations pour une distribution mondiale équitable du vaccin contre le COVID-19

Lorsque des vies sont en jeu, il n’y a pas de temps à perdre. Les chercheurs travaillent sans relâche pour développer un nouveau vaccin contre le COVID-19 ; des progrès sont réalisés à une vitesse encore inégalée. En seulement deux mois, le premier candidat-vaccin entrait déjà en essai clinique. C’est une grande première !

Alors que le développement d’un vaccin avance à une vitesse fulgurante, il est grand temps de déployer de tels efforts pour la phase II. Maintenant plus que jamais, le monde doit mettre les bouchées doubles en matière de vaccination et collaborer pour être prêt à déployer de manière efficace le futur vaccin dès que son innocuité et son efficacité auront été prouvées.

Dans un article récent publié dans le Harvard Business Review, Seth Berkley (Gavi), Rebecca Weintraub (Harvard Medical School) et Prashant Yadav (INSEAD, Center for Global Development) ont appelé le monde à réfléchir sur un plan de distribution rapide et de répartition équitable du vaccin contre le COVID-19.

B Medical Systems croit fermement en l’immunité de masse, et préconise donc une distribution équitable du vaccin pour obtenir des résultats optimaux. Depuis plus de 40 ans, nous aidons l’UNICEF, Gavi et la fondation Gates à donner accès à des vaccins sûrs et efficaces aux communautés les plus isolées et vulnérables dans le monde, les protégeant contre certaines des maladies les plus dangereuses au monde. Actuellement, dans le cadre de la lutte mondiale contre le COVID-19, nous mettons à disposition notre expérience et notre réseau pour le développement de solutions novatrices afin d’atteindre les priorités définies dans cet article de Rebecca Weintraub, Prashant Yadav et Seth Berkley.

Financement des vaccins

Afin d’aider les pays à introduire de nouveaux vaccins dans leurs campagnes de vaccination nationales, Gavi co-finance une partie des coûts du vaccin. Pourtant, « alors que Gavi peut investir une partie de ses ressources actuelles, cela ne suffit pas pour faire face au besoin [de déploiement d’un nouveau vaccin contre le COVID-19] ». B Medical Systems teste actuellement de nouveaux mécanismes de financement afin de réduire la charge financière pesant sur les gouvernements qui essaient de renforcer leur chaîne du froid nationale sans compromettre sa fiabilité, ce qui est essentiel pour obtenir des résultats optimaux. Nous créons notamment un programme permettant aux pays disposant d’un financement limité de payer en plus petits versements tout au long de la durée de vie de 10 ans des équipements. De plus, les paiements dépendent de la performance des appareils. Cela garantit des systèmes de chaîne du froid plus robustes et des économies pouvant être injectées dans l’achat de vaccins.

B Medical Systems a également établi de solides collaborations avec d’autres organismes multilatéraux, ce qui permet aux pays à faible revenu d’acquérir des équipements de chaîne du froid performants et de garantir le succès de leurs campagnes de vaccination nationales. Des organismes comme l’Office du Ducroire au Luxembourg, aident des pays et des gouvernements à faire face à leurs besoins financiers, au cas par cas.

Protection des acteurs des soins de santé

Alors que la pandémie met à mal la fourniture d’équipements de protection individuelle du personnel de santé qui met sa vie en danger pour en sauver d’autres, une initiative brillante a vu le jour au Luxembourg pour faire face à cette pénurie. Des bénévoles se sont mobilisés dans tout le pays pour équiper de protections faciales à impression 3D les travailleurs de santé en première ligne dans la lutte contre le COVID-19. Généralement utilisée par notre équipe de R&D pour développer des prototypes, notre imprimante 3D fonctionne à plein régime au soutien de cette initiative. Même si cette activité ne fait pas partie de notre core business, elle correspond à notre mission de sauver des vies. B Medical Systems serait ravi d’offrir gracieusement les équipements de protection qu’il produit à Gavi et à d’autres organisations.

Dans les régions les plus reculées du monde ou dans des pays instables, les conditions d’accès aux soins de santé sont parfois très difficiles. L’accès à l’électricité est précaire, voire inexistant, et l’énergie solaire est souvent plus fiable que l’alimentation électrique. Souvent, l’énergie solaire est même suffisante pour alimenter des réfrigérateurs et congélateurs pour vaccins, ainsi que d’autres équipements médicaux. Le Health Centre Kit de B Medical Systems utilise l’excès d’énergie des panneaux solaires pour pourvoir aux besoins fondamentaux comme l’éclairage, la ventilation, les téléphones portables et tout autre appareil électrique. Cette solution assure une aide primordiale et confortable dans les environnements les plus inhospitaliers.

Mise en place de chaînes de distribution fiables

Il est difficile de gérer les chaînes de distribution des vaccins dans les pays en développement. Et sans aide, la situation pourrait être catastrophique. De nouvelles technologies permettent de donner accès à des vaccins efficaces aux communautés qui en ont le plus besoin.

La tension électrique instable pose un énorme défi dans les pays en développement où les réfrigérateurs pour vaccins rendent l’âme les uns après les autres. Les appareils électriques sont vulnérables aux pics de tension soudains. Nous proposons déjà des réfrigérateurs iceliner qui résistent à ces variations d’alimentation allant de 40V à 415V, les laissant indemnes. Notre technologie (en attente d’obtention de brevet) permet un stockage en toute sécurité et améliore les performances de fonctionnement des réfrigérateurs.

Dans les communautés les plus reculées, la technologie Solar Direct Drive permet de stocker des vaccins sensibles à la température dans des conditions optimales. L’équipement est alimenté directement par des panneaux solaires et dispose d’une grande autonomie. Même les jours où le soleil se fait plus rare, un réfrigérateur SDD peut maintenir la température nécessaire pour la bonne conservation du vaccin pendant une période allant jusqu’à un mois. Nos dernières innovations ne sont autres que le réfrigérateur Ultra 16 SDD, conçu pour les longues périodes de mauvais temps, et le conteneur de transport RCW1, offrant une protection contre le gel, 24 h/24, 7 j/7.

Lorsque l’innocuité et l’efficacité du premier vaccin contre le COVID-19 auront été démontrées, il est probable que l’approvisionnement initial sera limité dans un premier temps et ne répondra pas immédiatement à la demande mondiale. La moindre dose sera précieuse. Pour s’assurer que chacune d’entre elles sera administrée à un patient, les gouvernements pourront se fier aux solutions de contrôle de la température à distance. Les dispositifs de surveillance de température à distance de B Medical Systems disposent d’une puce de communication offerte pendant 10 ans. Ils permettent de suivre en temps réel la température et de prévoir des entretiens préventifs, ainsi que de contrôler les problèmes de performance de tous les appareils du pays. Dans des pays à risque, comme l’Afghanistan, cette fonction, ainsi que la localisation par GPS, évitent de devoir mettre en danger des personnes lors d’entretiens inutiles. De plus, elle se substitue au test de fonctionnalité qui doit être réalisé jusqu’à 72 heures après chaque installation, lorsque l’équipement fonctionne à une température stable. Comme il est inutile de se rendre sur place, les autorités de santé gagnent temps et de l’argent.

 

Grâce à sa technologie novatrice et fiable, B Medical Systems a aidé de nombreux pays à lutter contre des épidémies. En proposant le coût total de propriété le plus faible sur sa gamme de produits, B Medical Systems souhaite réduire les coûts liés à la chaîne du froid endossés par les pays, et en définitive sauver plus de vies.

Ensemble, nous pouvons vaincre ce virus !